Sélectionner une page
h

Etat civil

Press'Troyes

Z

Offres d'emploi

Portail famille

Collecte des déchets

Personnes fragiles

k

Consultation

Paiement en ligne

h

Ecrire à M. le Maire

Projet Troyes 2030

Ouverture intégrale du MAM dans...

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

MAM IS BACK !

🟠🟡🔴🟣🟢

Courez au musée

le 16 avril à 10 heures
le musée d’Art moderne – Collections nationales Pierre et Denise Lévy
totalement métamorphosé
ouvre intégralement ses portes au public.
l’entrée au musée sera gratuite pour tous du 16 avril au 12 mai 2024

~~~

MAM is back affiche orange
MAM is back affiche jaune
MAM is back affiche rose
MAM is back affiche violet
MAM is back affiche vert

Des travaux ambitieux

A l’été 2018, le musée a fermé ses portes pour des travaux de rénovation. Au cours de ces quatre dernières années, d’importants travaux ont été réalisés comme la restauration de certaines parties du bâtiment ou la mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Les espaces fonctionnels – auditorium, atelier pédagogique ou salle de réception – ont été repris, agrandis ou créés.

Le parcours de présentation des collections est totalement repensé. La transformation d’anciens bureaux a permis d’ajouter 400 m² pour la présentation des œuvres et de créer un cabinet d’arts graphiques. Un espace indépendant permettra la présentation d’expositions temporaires au 1er étage, tandis que le jardin du musée a été entièrement repensé et réaménagé avec un parcours de sculptures ouvrant sur l’art contemporain.

L’Acte 1 de la réouverture : LE 27 DÉCEMBRE 2022

Cet Acte 1 de la réouverture du musée a permis de présenter aux publics :

  • un espace de préfiguration au rez-de-chaussée retraçant l’histoire des collections, les artistes phares du musée ainsi que la préfiguration de la seconde partie du parcours permanent sur l’art de l’entre-deux guerres à la fin des années 1960
  • le début du parcours permanent au 2nd étage présentant l’art de la seconde moitié du 19e siècle et du début du 20e siècle, des Réalistes aux variations autour du cubisme, en passant par les œuvres dites « fauves » et la collection de sculptures d’Afrique et d’Océanie
  • un cabinet d’arts graphiques pour une présentation par rotation du fonds d’arts graphiques et des livres d’artistes
  • une mise en accessibilité de l’intégralité du bâtiment pour les personnes à mobilité réduite (cheminements et commodités)
  • un nouvel accueil agrandi comprenant boutique, toilettes et vestiaires
  • un jardin métamorphosé en lieu de vie et au parcours enrichi de nouvelles sculptures
  •  

Cet Acte 1 a été également l’occasion de révéler au public de nouvelles œuvres récemment acquises ou découvertes, qui viennent s’ajouter au plaisir de voir ou revoir les chefs-d’œuvre du musée.

L’Acte 2 de la réouverture : MARDI 16 AVRIL 2024, le musée ouvre entièrement sur ses trois étages

Le nouveau parcours débute par le 2e étage, la collection Lévy s’ouvre chronologiquement avec un courant majeur de l’art européen né au milieu du 19e siècle : le Réalisme de Daumier ou Courbert, elle parcoure les courant majeurs de la fin du 19e au milieu du 20e siècle, en passant par les post-impressionnistes Seurat, Metzinger,  les Nabis Bonnard Édouard Vuillard, Ker-Xavier Roussel ou Maurice Denis, les Fauves Maurice de Vlaminck, Raoul Dufy, Georges Braque, ou Derain. Les arts extra-occidentaux sur lesquels les artistes modernes cherchent un moyen de s’affranchir de la tradition occidentale, les cubistes Henri Hayden, Juan Gris…

La visite se poursuit au premier étage, avec deux espaces monographiques dédiés aux deux artistes majeurs de la collection, Maurice Marinot et André Derain, grands amis des collectionneurs Pierre et Denise Lévy, au surréalisme de Max Ernst et André Masson, à l’expressionnisme de Chaïm Soutine et Georges Rouault et à l’entre-deux-guerres.

La fin du parcours au rez-de-chaussée découvre l’art figuratif de Balthus, Raoul Dufy, Bernard Buffet et La Seconde École de Paris avec Maria Elena Vieira Da Silva, Nicolas de Staël. Une salle entière est consacrée à Pierre et Denise Lévy avec la projection d’un film d’animation. Des espaces présentent les autres donations faites au musée.

La rénovation du musée d’Art moderne est financé par l’État/DRAC Grand Est, la Région Grand Est, le Département de l’Aube, Troyes Champagne Métropole et la Ville de Troyes.