Vous êtes ici :

Le patrimoine civil

Hôtel de Ville

Façade de l'Hôtel de ville Carole BellCélèbre pour sa devise révolutionnaire : « Unité, Indivisibilité de la République, Liberté, Egalité, Fraternité, Fraternité ou la Mort », l’Hôtel de ville de Troyes demeure un des rares édifices civils de style Louis XIII, comporte des colonnes de marbre noir et une niche percée abritant une sculpture représentant Minerve casquée en remplacement d’une statue de Louis XIV détruite durant la Révolution.


Hôtel du Petit-Louvre

Hôtel du Petit LouvreCet ancien hôtel de l’évêque Odard Hennequin au 16e siècle, devenu relai de poste à chevaux au 19e siècle, abritait la diligence reliant Troyes à Paris, d’où son nom. Actuellement, le bâtiment restauré abrite le Centre pour l’UNESCO Louis François.


Hôtel Juvénal-des-Ursins

Hôtel Juvenal des UrsinsJadis propriété de la famille Juvénal des Ursins, cet édifice est reconstruit après l’incendie de 1524 dans un style Renaissance. Il possède un remarquable oriel dont les vitraux datent du premier quart du XVIe siècle avec des étoiles montées en chef d’œuvre. Cet édifice est un fleuron architectural du « Beau XVIe siècle troyen ».


Hôtel du Lion Noir

Hôtel du Lion NoirC’est un magnifique hôtel particulier situé au n° 111 de la rue Emile Zola. Il a été construit au 16e siècle par un riche commerçant de la ville et de grandes familles troyennes y ont habité jusqu’au 19e siècle. Cette habitation est de style Renaissance adapté sur un bâtiment à pan de bois. La restauration a permis de restituer les couleurs caractéristiques de l’architecture à pan de bois. Il est protégé au titre des Monuments historiques depuis 2000.


Villa Viardot

Villa ViardotC’est une belle villa bourgeoise du 19e siècle de style art nouveau, construite en 1908 par un architecte qui lui a donné son nom, Auguste Viardot et habitée par Monsieur Perron droguiste et marchand de couleurs. Ce bâtiment est caractérisé par son asymétrie exacerbée, surtout au niveau des toitures. La façade est ornée d’éléments décoratifs de fleurs, fruits et têtes de femmes, caractéristiques de l’art nouveau.


Marché des Halles

Marché des HallesInauguré à la fin du 19e siècle, ce bâtiment, œuvre de l’architecte Emile Bailly, demeure l’un des plus vastes marchés couverts de type Baltard en France associant à la fois la fonte, le fer et le verre. Actuellement, ce lieu est incontournable pour découvrir les produits du terroir aubois et autres gourmandises. 


Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationAjouter aux favoris