Aller au contenu| Aller au menu| Accessibilité| Plier / Déplier Vous êtes
Vous êtes ici :

Plan canicule

La canicule d’août 2003 a mis en évidence l’isolement et la solitude d’un grand nombre de personnes âgées. Un constat qui a conduit le gouvernement à mettre en place un plan de gestion de la canicule qui repose sur la mobilisation de tous (services de l’Etat, collectivités locales, associations, professionnelles de la santé, etc.), et dans lequel les communes ont un rôle important à jouer.

Qui est concerné par le plan canicule ?

Canicule-affiche-gouvVoir l'image en grandLes communes doivent en effet assurer le recensement des personnes les plus vulnérables, notamment les personnes âgées de plus de 65 ans et les adultes handicapés :

  • qui vivent seuls ou sont isolés familialement, géographiquement, affectivement,
  • et/ou qui présentent des difficultés d’ordre sensoriel ou moteur, des difficultés à se déplacer seuls (appareillage, présence d’une tierce personne, etc.) ou un handicap entravant leur autonomie,
  • et/ou qui relèvent de l’intervention d’un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD), du dispositif d’hospitalisation à domicile (HAD) ou sont en affection de longue durée (ALD),
  • et/ou qui résident dans un logement inadapté : mansardes, combles d’immeubles, logement insalubre, mal ventilé, logement présentant un défaut d’accessibilité (étages sans ascenseur).

L’objectif de la démarche étant de construire un système d’information et de mobilisation permettant une bonne interaction entre les différents acteurs auprès des personnes âgées, et de relayer auprès d’elles les conseils de prévention les plus adaptés aux conditions climatiques.

Mais la meilleure des préventions reste l’esprit de solidarité qui doit tous nous animer en cas d’événement exceptionnel. Ainsi, ne pas hésiter à signaler à la mairie la présence d’une personne âgée isolée, vous informer de son état de santé, l’aider à manger et à boire, lui rappeler les gestes à adopter en cas de fortes chaleurs.

Téléchargez le dépliant du ministère de la Santé


Canicule info service

Du 1er juin au 31 août, le ministère des affaires sociales et de la santé ouvre un centre d’appels téléphoniques dénommé « Canicule info service » dont le numéro d’appel est le :

0 800 06 66 66

Ce numéro est ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h. L’appel est gratuit à partir d’un poste fixe.

Les opérateurs de cette plate-forme traitent les appels téléphoniques et donnent des informations portant sur les recommandations et conduites à tenir en cas de fortes chaleurs.


Les gestes utiles en cas de canicule / fortes chaleurs

  • Protégez-vous de la chaleur
  • Rafraîchissez-vous
  • Continuez de manger
  • Demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien
  • N’hésitez pas à aider et à vous faire aider

Protégez-vous de la chaleur

Evitez les sorties et les activités aux heures les plus chaudes (généralement entre 12h et 16h) et plus encore les activités physiques : sports, jardinage, bricolage…
Si vous devez sortir, restez à l'ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d’eau.
Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil.
Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrez-les la nuit, en provoquant des courants d'air.

Rafraîchissez-vous

Restez à l'intérieur de votre domicile dans les pièces les plus fraîches.
Si vous ne disposez pas d’une pièce fraîche chez vous, rendez-vous et restez au moins deux heures dans des endroits climatisés ou, à défaut, dans des lieux ombragés ou frais : supermarchés, cinémas, musées… à proximité de votre domicile.
Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains et/ou humidifiez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette. Vous pouvez également humidifier vos vêtements.

Buvez et continuez à manger

Buvez le plus possible, même sans soif : eau, jus de fruit…
Ne consommez pas d’alcool.
Mangez comme d’habitude, si besoin en fractionnant les repas, de préférence des fruits et des légumes (sauf en cas de diarrhée).

Demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien

Surtout si vous prenez des médicaments, ou si vous ressentez des symptômes inhabituels.

N’hésitez pas à aider et à vous faire aider

Demandez de l’aide à un parent, un voisin si la chaleur vous met mal à l’aise.
Informez-vous de l’état de santé des personnes isolées, fragiles ou dépendantes, de votre entourage et aidez-les à manger et à boire.

Téléchargez le dépliant du ministère de la Santé


Comment bénéficier d'un suivi en cas d'alerte ?

  • il suffit de se faire inscrire ou d’inscrire quelqu’un de son entourage (voisin, membre de sa famille, ami, après avoir obtenu son accord préalable) sur le registre des personnes fragiles,
  • vous pouvez également remplir le formulaire en ligne

Formulaire pour bénéficier d'un suivi en cas d'alerte


Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Envoyer à un amiAjouter aux favoris

MÉTÉO DE TROYES

Mardi 28 mars

Nuageux Nuageux

Température MIN 5°
MAX 17°

Suivez-nous

Facebook Twitter Flux RSS du site

Contact

Centre Municipal d’Action Sociale

  • Service Action sociale
    1 rue de la Tour
    10000 Troyes
    Tél. : 03 25 70 47 73
    ou 03 25 70 47 99
Ville de Troyes

Hotel de Ville place Alexandre Israël
Boîte postale BP 767
10026 Troyes CEDEX

Tél. 03 25 42 33 33
Fax. 03 25 73 47 43