Vous êtes ici :

Urbanisme et développement durable

La Ville de Troyes met en œuvre au quotidien des mesures pour économiser l’énergie et lutter contre le réchauffement de la planète.

Elle intervient dans différents domaines tels que :

  • l’aménagement de l'espace public avec les vélos voies, les cheminements piétons, les secteurs piétonniers…

  • la gestion des équipements municipaux en développant le tri sélectif, la récupération collective ou individuelle de l’eau de pluie, les toitures végétalisées sur ses bâtiments, les économies d'énergies des bâtiments...

Vers une nouvelle gestion du droit du sols

Parmi ses actions, la Ville agit également à travers une politique urbaine que traduit le Plan Local d'Urbanisme (PLU). Ce document incite les promoteurs, les maîtres d'oeuvre, les architectes... à concevoir et réaliser des projets intégrant de plus en plus le développement durable.

Les dispositions du PLU qui concourent au développement durable sont :

  • Eau et déchets : le PLU impose notamment que les eaux pluviales soient infiltrées à la parcelle. Ceci permet de ne pas accentuer les phénomènes de débordement du réseau lors des orages et de ré-alimenter la nappe phréatique… Par ailleurs, pour accompagner le tri sélectif, le PLU impose un local de 1 m² par logement avec un minimum de 5 m².

  • Consommation énergétique : dans certaines zones et pour inciter les promoteurs à améliorer le bilan énergétique des constructions, une hauteur plus importante peut être autorisée si la construction présente une certaine performance énergétique (attestée par un bureau de contrôle).
    Une étude thermographique, réalisée en 2005 par la collectivité, permet de faire un point sur l'ensemble du territoire troyen. (Cliquez ici pour connaître les résultats de l'étude.)

  • Locaux pour vélos : pour les nouvelles constructions, il y a obligation de créer des locaux dédiés au stationnement des vélos.
  • Les espaces libres et plantations (article 13) : les projets doivent réserver 30% de la parcelle aux espaces verts. En outre, un arbre de haute tige doit être planté pour 100 m² d'espace libre. Certains paysages remarquables sont enfin identifiés à protéger conformément à l’article L 123-1-7 du Code dd l'Urbanisme (jardins, cœurs d’îlots, sites et secteurs à protéger…)

  • La mixité des fonctions : certains projets permettent de transformer l'usage d'un bâtiment industriel en logement ou des rez-de-chaussée d'immeubles collectifs en activités ou services permettant de maintenir une mixité des fonctions. Dès lors, sans remettre en cause la démarche de "zoning" (séparation activités, équipements, habitations...) qui a prévalu depuis une trentaine d'années, la mixité permet de limiter les déplacements domicile-travail et de limiter la pollution et le bruit liés aux transports quoitidiens.

Des outils de protection pour transmettre un patrimoine aux générations futures

Enfin, la préservation du patrimoine pour les générations futures est assurée à travers des outils réglementaires :

  • Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV), qui permet le développement durable et cohérent du "Bouchon de champagne" à la fois par le biais des réhabilitations d’immeubles et les espaces publics.

  • La Zone de Protection du Patrimoine Urbain et Paysager (ZPPAUP), qui permet de conserver des quartiers du XIX° siècles en valorisant la qualité architecturale à la fois des sites et des bâtiments (maisons ou villas, cheminées d’usine, changements d’affectation de locaux industriels en logements…).
    Les quartiers concernés sont : Rothier-Courtalon, Ribot-Louis Maison, Paix-Cottet, Danton-1er Mai, Bas Trévois-Moulin de la Rave, Brossolette-Jules Guesde et les berges de la Seine.

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

Dépôt de dossier ou prise de rendez-vous avec un instructeur

Hôtel du Petit Louvre
Angle de la rue Linard Gonthier et de la rue Boucherat
10000 TROYES

Horaires d'ouverture au public
lundi : 13h30 - 17h30
mardi au jeudi : 8h30 - 12h et 13h30 - 17h30
vendredi : 8h30 - 12h

Conseil et accompagnement dans votre dossier

Secteur sauvegardé
centre historique ou « Bouchon de Champagne » (territoire couvert par le PSMV)
Les rendez-vous avec un instructeur se font pendant les horaires d’ouverture
Tél : 03 25 71 87 20
Fax : 03 25 71 87 29

Service Gestion des Sols
en dehors du centre historique (territoire couvert par le PLU)

les rendez-vous avec un instructeur sont organisés les lundis et mercredis après-midi (13h30/h17h30) auprès du secrétariat de l’urbanisme
Tél : 03 25 71 75 51

Mail : mail.urbanisme@ville-troyes.fr

ANAH

1, bd Jules Guesde
BP 769
10026 TROYES Cedex
Tél. : 03 25 46 21 52
Fax : 03 25 46 20 90