Vous êtes ici :

Troyes, une ville où il fait bon entreprendre

Troyes, ville d'Art et d'Histoire, se hisse également à la 8e place des villes où il fait bon entreprendre* du classement L'express/L'entreprise 2016. Une reconnaissance de ses nombreux atouts.

Une situation géographique privilégiée

Carte HexagoneLa ville occupe une situation stratégique pour rayonner sur l’ensemble du Grand Est tout en bénéficiant de la proximité de Paris.

  • A 1h30 de Paris, Reims ou Dijon, elle offre une qualité de vie au cœur d’un réseau d’infrastructures de transport français et européen (accès autoroutes A5 et A26 desservant tant les pays du Nord de l’Europe que le Sud de la France).
  • Desservie également par la ligne SNCF Paris-Bâle, la cité tricasse est à proximité immédiate des aéroports internationaux Roissy-Charles De Gaulle et Orly ; l'aéroport Paris-Vatry et l’aérodrome Troyes-Barberey venant compléter cette offre de services.

Préfecture de l’Aube, Troyes réunit les atouts d’une ville où il fait bon vivre, au sein d’une agglomération regroupant 81 communes.

Capitale historique de la Champagne, Troyes, ville-centre de Troyes Champagne Métropole, a su tirer parti de ses richesses culturelles, patrimoniales et environnementales pour s'affirmer comme une destination économique attractive, mêlant habilement savoir-faire industriel et innovation technologique dans des filières à haute valeur ajoutée.

Au Sud de la région Grand Est, à mi-chemin entre Lyon et Lille, trait d'union naturel entre Paris, l'Île de France et l'Europe, le territoire jouit d'une situation géographique privilégiée qui a déjà séduit des groupes industriels de renommée internationale, ainsi que de nombreuses PME et PMI.

Un territoire qui mise sur la qualité de vie

Bassin de vie dynamique, Troyes présente tous les atouts d’une aire urbaine de 180 000 habitants, en termes d’infrastructures de santé, d’éducation, de culture, de services et de commerces… Rien qu’à Troyes, 700 boutiques de proximité sont ainsi recensées, des marchés de terroir organisés…

L’agglomération de Troyes offre un environnement très agréable ainsi qu’un ensemble complet de services de qualité, accompagnés d’un coût de vie raisonnable.

Côté logement, les lofts rivalisent avec les maisons Renaissance pour un coût modique (1 300 €/m² pour un appartement ancien et 2 880 € dans le neuf ; 9 €/m² en location pour un appartement neuf dans la ville-centre).

Avec 150 hectares d’espaces verts urbains, la ville-centre offre plus de 25 m² de nature par habitant. Des espaces gérés durablement et de manière différenciée.

80 km de vélovoies rejoignent les lacs du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient et longent le canal de la Haute-Seine. À Troyes, il est facile de se déplacer et la proximité est le maître-mot.

Une agglomération dynamique

Siège de Troyes Champagne MétropoleL’agglomération affiche une démographie positive inédite.

L’intercommunalité, Troyes Champagne Métropole - qui détient la compétence économie du territoire - bénéficie d’un parc d’activités qualitatif en entrée d’agglomération (Le Parc du Grand Troyes, 160 ha), d’un Parc logistique (Parc logistique de l’Aube, 20 ha au carrefour de l’A5 et de l’A 26) et d’entreprises innovantes installées au sein notamment de la Technopole de l’Aube et du Parc technologique.

Ce territoire n’en oublie pas pour autant ses richesses historiques nombreuses et a su préserver et faire vivre des savoir-faire artisanaux d’exception.

Troyes, capitale européenne de centres de marques

Zone d'attractivité des centres de marquesTroyes est une ville de textile depuis le Moyen Age. Les marchands de drap étaient ainsi nombreux lors des Foires de Champagne, qui ont acquis leurs lettres de noblesse dès le 11e siècle, grâce à l’emplacement stratégique de la ville.

C’est à Troyes, en 1746, que naît le premier centre d’apprentissage en bonneterie.

Au cours du 19e siècle, la bonneterie s’industrialise et de grands noms font leur apparition. Petit-Bateau, DIM, Barbara, Lacoste, Zadig et Voltaire, Olympia sont ainsi nés à Troyes (ou proches alentours).

De ces usines ont découlé, dans les années 70, des magasins d’usine. D’abord réservés aux ouvrières pour écouler les stocks d’invendus, ils se sont ouverts au grand public pour devenir nos centres de marques.

Cet appareil commercial s'articule principalement autour de deux pôles :

  • un à Saint-Julien-les-Villas (au Sud de Troyes), au sein duquel est implanté le plus important centre Marques Avenue et le premier Marques Avenue Maison.
  • l'autre à Pont-Sainte-Marie (au Nord de Troyes), au sein duquel est implanté le premier centre McArthurGlen français ainsi que Marques City

Les magasins d'usine, devenus centres de marques, attirent chaque année près de 5 millions de personnes, dont 3,5 millions d'extérieurs. Ils bénéficient d'articles de la saison précédente ou de second choix de la saison en cours, moyennant une réduction du prix public de vente au moins égale à 30%.

Marques AvenueMcArthurGlenLes chiffres-clés des centres de marques

  • 85 000 m² de surface de vente
  • 265 cellules commerciales
  • 390 marques diffusées
  • Plus de 1 000 emplois
  • 305 millions d'euros de CA

La dynamique commerciale du centre-ville

Centre-ville de TroyesDe grandes enseignes ont su profiter du patrimoine architectural exceptionnel de la ville de Troyes et de son cœur historique classé secteur sauvegardé de 137 ha pour asseoir leur développement. 1 175 activités à caractère commercial y sont installées.

140 enseignes nationales et européennes (Hema, ÏdKids, H&M, la Fnac, Séphora, Monoprix…) témoignent du fort potentiel économique de notre bassin et des retombées évidentes des centres de magasins d’usine sur le commerce de centre-ville troyen. 300 millions d'euros de chiffre d'affaires y sont réalisés.

Un marché central regroupe 35 commerçants dans une halle de type Baltard et 150 commerçants sur le parvis chaque samedi.

Une bourse aux locaux vacants ouverts aux projets dans le Bouchon de Champagne, nom du centre historique en raison de sa forme vue d'avion est disponible. Une chargée de développement commerciale est dédiée à votre accompagnement.

Graphique-offre-commerciale-Bouchon

Un stationnement facilité

3 200 places sont disponibles en voirie au centre-ville

Les 7 parkings clos de surface proposent 1 335 places et les 4 parkings en ouvrage, 1 447 places

1 heure de stationnement est offerte dans les parkings en ouvrage (sauf les 3 Seine) chaque mercredi

Le croissant tertiaire

quartier BégandLa ville de Troyes a structuré un croissant tertiaire autour des boulevards entourant le Bouchon de Champagne. Une situation qui profite de la proximité du centre-ville et de la gare, quartier en cours de requalification en pôle multimodal et à vocation économique (achèvement été 2019).

Constitué principalement du Cube/Troyes Champagne Expo (salle de spectacle de 21 000 m² - 6 500 personnes debout), du quartier Bégand-Courtalon et de la Zac des 3 Seine, ce croissant tertiaire forme une zone de loisirs (multiplex CGR, une offre hôtelière diversifiée...).

Cet environnement propice au développement d'activités propose également un habitat de choix (notamment des lofts dans un patrimoine industriel XIXe) :

  • Le quartier Bégand-Courtalon, c'est plusieurs milliers de m² pour développer harmonieusement les activités tertiaires et le logement.
  • La ZAC des 3 Seine (représente 2 600 m² de bureaux, 3 hôtels, 2 restaurants, 1 multiplex, 1 patinoire, 1 bowling)

4 filières de l'industrie troyenne

L'industrie troyenne gravite autour du textile, de la métallurgie, de l'agroalimentaire et de l'emballage/conditionnement.

L’industrie textile
Moteur du développement économique de la ville, l’industrie textile a su s’adapter aux nouvelles orientations de son activité.
Aujourd’hui, les entreprises innovent, conçoivent de nouveaux matériaux comme les « textiles techniques » (matériaux qui entrent dans la fabrication de produits ignifugés, des pare-brises, des vêtements anti-transpirants, des membranes à usage médical ou aéronautique…).
Parmi ces entreprises, on citera Lacoste (Devanlay), Petit-Bateau, Emo, Textile Lafitte, Bugis…

La métallurgie
La naissance d’entreprises leaders dans des domaines tels que les mécanismes de serrurerie, l’éclairage, etc., l'émergence d'activités connexes que sont la mécatronique et la plasturgie traduisent le développement du tissu économique troyen.
On citera notamment Vachette/Assa Abloy, Petitjean/Al Babtain, Kléber, Mefro, Néomédiam (Groupe Kohler).

Les activités agro-alimentaires
Bassin céréalier de première importance, la région troyenne intègre des activités agro-alimentaires comme le négoce de blé (Groupe Soufflet), la production sucrière.

La logistique et l’emballage conditionnement
La logistique et l’emballage/conditionnement assurent le lien entre les logiques de production et la distribution. Le bassin troyen offre d'ailleurs une desserte privilégiée pour irriguer le grand Est et la région parisienne.

• Zoom sur le chanvre

Filière Chanvre

40 000 tonnes de chanvre sont aujourd’hui transformées chaque année dans l’Aube, faisant du département le premier producteur mondial, avec plus d'un tiers de la production européenne.

L’ambition de la filière ? Doubler sa capacité de transformation comme ses surfaces afin de développer la compétitivité du matériau dans quatre domaines :

  • Construction et rénovation
  • Textiles et matériaux
  • Alimentation et cosmétique
  • Procédés et production

Un pôle étudiant

Clés de TroyesAvec plus de 10 400 étudiants (un chiffre multiplié par 5 en 20 ans), Troyes est le 1er pôle interrégional en ingénierie et le 2e pôle régional d’enseignement supérieur et de recherche.

Il est constitué d’un riche éventail de formations en adéquation avec les besoins du monde économique (urbanisme et patrimoine, ingénierie, agro-matériaux, entrepreneuriat, innovation, santé, design, sciences humaines et sociales…).


* dans la catégorie des villes entre 100 000 et 200 000 habitants

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

• Magaly Ouanely
Chargée du développement commercial
Troyes Champagne Métropole
Tél. 03 25 72 51 76
ou 06 26 26 24 38
magaly.ouanely@troyes-cm.fr