Vous êtes ici :

Arrêt sur… les bâtiments remarquables et les restaurations

L’urbanisme troyen a subi de nombreuses transformations, au gré des besoins, des usages, des contraintes et des risques. Cela s’est plus particulièrement vu ces dernières décennies, à la suite d’une prise de conscience collective ayant mené à une réelle mission de sauvegarde et de restauration du patrimoine bâti de Troyes.

Le Monoprix (ou ancien magasin Prisunic)

Situé au numéro 6 de la rue Louis-Ulbach et dont la façade donne aussi sur la rue Émile-Zola, le Monoprix est l’une des restaurations les plus remarquables de la rue Émile-Zola.
En 1998, le bardage métallique qui dissimule la plus grande façade à pignon de la ville est retiré et restauré. Il est encadré par une double haie de maisons à colombages. Cette restauration témoigne de la possibilité de mettre en valeur et de réutiliser des bâtiments anciens, pour l’habitation, mais aussi pour le commerce. La restauration de l’ancien magasin Jorry-Prieur en est une autre illustration. Les anciennes rénovations sont alors remises en cause au profit des interventions nouvelles qui tentent de s’inscrire dans le paysage urbain troyen (ancien).

Rue Notre Dame avant 1904Voir l'image en grand Avant 1904 : on distingue ici à gauche le Café de la Paix devenue l’enseigne Armand Thiery et un magasin de tapis (actuel magasin Kookaï), et à droite le magasin À la Petite Jeannette (actuel Monoprix).

Rue Emile Zola - FourreurVoir l'image en grand Le magasin de tapis devient par la suite la boutique d’un fourreur…

Rue Emile Zola - LibrairieVoir l'image en grand … puis une librairie

Rue Emile ZolaVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - carte postale ancienneVoir l'image en grand Les mêmes lieux d’un point de vue opposé.

Rue Emile Zola - GanterieVoir l'image en grand La librairie est devenue une ganterie

Rue Emile Zola - Saveco - PrisunicVoir l'image en grand À partir des années 1950-1960, le Café de la Paix devient le magasin Saveco, enseigne de produits alimentaires, et À la Petite Jeannette est devenu le Prisunic.

Rue Emile Zola - MonoprixVoir l'image en grand Le Monoprix aujourd’hui


L'Hôtel du Lion Noir

Situé au numéro 111 de la rue Émile-Zola, il s’agit d’un hôtel particulier qui fut édifié à la fin du XVIe siècle par un riche commerçant de la ville et dans lequel de nobles familles troyennes ont vécu jusqu’au XIXe siècle. Le bâtiment précédant fut détruit par l’incendie du 26 février 1559.
Il a été redécouvert en 1997 à la suite d’un changement de propriétaire. Il se caractérise par sa cour carrée et son style Seconde Renaissance d’inspiration antique et unique pour une demeure civile (façade, escalier et galeries). Sa cour intérieure, entourée d’un ensemble à pans de bois, est classée et protégée au titre des Monuments Historiques, et se démarque par son escalier en colimaçon et ses galeries couvertes, jugés très rare. La cour de l’édifice a été restaurée en 2001.

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand Façade donnant sur la rue Émile-Zola

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel du Lion noirVoir l'image en grand


Le magasin H&M

Situé au numéro 107 de la rue Émile-Zola, il abritait autrefois les magasins de soieries Jorry-Prieur, fondés par Henri Jorry et son épouse Augustine Prieur. C’est l’architecte parisien Henri Schmit qui fut en charge des travaux en 1896. Il mit en place une ossature métallique qu’il habilla de pierres de taille sculptées et de grandes verrières, d’un entablement, d’un fronton et d’une élégante marquise abritant l’entrée.
En 1950, le magasin est transformé et voit à sa place s’installer un cinéma, baptisé « Le Paris », qui s’accompagne d’une altération de la façade. En 2003, suite à la fermeture de l’ancien cinéma, les locaux sont repris par l’enseigne de prêt-à-porter H&M. Le bâtiment subit une rénovation complète et les travaux remettent au jour la façade et les éléments décoratifs d’origine de l’ancien grand magasin Jorry-Prieur.

98, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

98, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

98, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

98, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Le ParisVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Le ParisVoir l'image en grand

107, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

107, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

107, rue Emile Zola - Jorry-PrieurVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - H&MVoir l'image en grand


L'Hôtel Saint-Laurent

L’ancien hôtel St-Laurent est situé au numéro 11 de la rue Émile-Zola.

Rue Emile Zola - Hôtel Saint-LaurentVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel Saint-LaurentVoir l'image en grand

Rue Emile Zola - Hôtel Saint-LaurentVoir l'image en grand

11, rue Emile ZolaVoir l'image en grand

11, rue Emile ZolaVoir l'image en grand