Vous êtes ici :

Renservement du tramway en mai 1930

Voir l'image en grand

Avec l’essor de son industrie et l’accroissement de sa population, Troyes connaît, au XIXe siècle, une extension rapide qui soulève la question du transport des travailleurs, notamment des ouvriers habitant majoritairement dans les faubourgs, jusqu’à leurs lieux de travail.
La solution est apportée par les tramways en 1890.

D’abord tractés par des chevaux, les véhicules deviennent électriques en 1899 avec les constructions d’un réseau ferré et de l’usine électrique située rue aux Moines dont les lignes aériennes donnent à la ville une physionomie moderne.
La Compagnie des Tramways de Troyes assure l’exploitation du réseau inauguré le 29 octobre 1899.
La mise en route de ce nouveau véhicule émerveille les Troyens mais n’est pas sans heurts : animaux et passants percutés, collisions, qui s’espacent avec l’habileté accrue des conducteurs et la vigilance des piétons.

Ainsi, le déraillement du tramway de la Ligne 2 le 19 mai 1930, au niveau du 87 faubourg Croncels, fait figure d’événement.
Causé par un rail endommagé, l’accident entraina quelques contusions légères et la détérioration d’effets appartenant aux passagers.

La photographie spectaculaire présente la voiture sur le flanc avec son conducteur - wattman -  sur la gauche.
Prospères jusqu’à la Première guerre mondiale, les tramways sont ensuite confrontés à de nombreux problèmes parmi lesquels la concurrence des autobus qui, dès 1932, leurs sont progressivement substitués. Le dernier voyage du tramway troyen eu lieu le 28 février 1950.

Cote : 2O125
Crédits photographiques : original : Ed. Marcus - reproduction : Carole Bell


Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

Archives municipales de Troyes
Hôtel de Ville
BP 767
10026 Troyes Cedex
03 25 42 34 35

Ecrire aux Archives municipales