Vous êtes ici :

Les Orfèvres

Voir l'image en grand

La Révolution française  proclame l’abolition des privilèges, parmi lesquels figuraient ceux des membres de la corporation des orfèvres.

Ainsi, en 1791, deux textes législatifs modifient l’organisation des Orfèvres :

- la loi Le Chapelier qui pose le principe de la liberté du travail et concrétise  l'abolition des jurandes et des maîtrises en interdisant les associations professionnelles.

- la suppression des impôts indirects qui entraine la fin du contrôle sur les titres de métaux précieux.

Mais, l'abondance des fraudes et le manque à gagner pour I’ État sont très rapidement ressentis. Donc, six ans plus tard, une déclaration d’urgence du Conseil des Anciens préconise de réglementer cette production et la loi « relative à la surveillance du titre et à la perception des droits de garantie des matières et ouvrages d'or et d'argent » est promulguée le 19 brumaire An 6.

Son article 72 stipule que :

Les anciens fabricants d’ouvrages d’or et d’argent, et ceux qui voudront exercer cette profession, sont tenus de se faire connaître à l’administration de département et à la municipalité du canton où ils résident, et de faire inculper dans ces deux administrations leur poinçon particulier, avec leur nom, sur une planche de cuivre à ce destinée.

L’administration de département veillera à ce que le même symbole ne soit pas employé par deux fabricants de son arrondissement.

A cet effet, Gérôme Barbier, Graveur et Ajusteur du Département, réalise, le 1er juillet 1817, une plaque de cuivre destinée à recueillir les poinçons des orfèvres de Troyes.

« Département de l’Aube – Bureau de Garantie de la Ville de Troyes

Plaque établie sous le mandat de De Fadate de Saint-Georges [i], en vertu de la loi du 19 Brumaire an 6, destinée à inscrire les noms de M les Orfèvres de la Ville de Troyes et à insculper leurs poinçons.

Noms des orfèvres autorisés à exercer leur métier :

MATHIEU P.F - PILLARD PF - BORGNE E.A - GAUTHIER E - CARDINAEL J - COCHOIS Frères - VINCENT P - PETITEAU JP - NOBLE CJ - BERNAUDA JB - LACAZE JB - PILLARD Gauthier - GUERIN C - POLLET L - VAUTRIN FV - PILLARD-ROCARD – DUFOUX ».

L’une de ces deux plaques est actuellement conservée aux Archives municipales.

 


[i] Charles-Jacques de Fadate de Saint-Georges maire de Troyes de 1816 à 1826

 

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

Archives municipales de Troyes
Hôtel de Ville
BP 767
10026 Troyes Cedex
03 25 42 34 35

Ecrire aux Archives municipales