Vous êtes ici :

Avril 2014

Message du Président Wilson lu au Congrès des États-Unis d’Amérique
Le 2 avril 1917

En avril 1917, la guerre est sur le point d’entamer sa troisième année. Les États-Unis, clamant leur neutralité depuis le début des hostilités, assistent à la détérioration puis à la rupture de toutes relations diplomatiques avec l’Allemagne, suites à ses incessantes violations des droits internationaux.

Un mois après l’investiture de son deuxième mandat, le Président Thomas Woodrow Wilson prononce un discours devant le Congrès américain et l’exhorte à réagir face aux diverses provocations de l’Allemagne.

Ce discours, daté du 2 avril 1917, n’est autre qu’une déclaration de guerre et celle-ci est finalement adoptée par le pouvoir législatif et exécutif américain le 6 avril ; le pays entre officiellement dans le conflit de la Première Guerre mondiale.

Message du Président WilsonVoir l'image en grand

A travers ce discours, le Président Wilson positionne les Etats-Unis dans un rôle bien défini, celui d’acteur de la paix dans le monde dont le devoir légitime est de défendre les nations opprimées. Ainsi, le président américain justifie son intervention au sein de la guerre comme une nécessité absolue insufflée par une volonté qui dépasse le simple motif de représailles. Les pertes américaines liées aux attaques indirectes subies par le pays, s’effacent devant l’adversité pour servir un but commun et supérieur à un quelconque intérêt commercial, personnel ou étatique.

« Il y a un choix que nous ne pouvons faire et que nous nous refusons à faire. Nous ne choisirons pas la voie de la soumission et nous ne souffrirons pas que les droits les plus sacrés de notre nation et de notre peuple soient ignorés et violés. Les griefs qui nous obligent à nous mettre en ligne en ce moment, ne sont pas des griefs ordinaires : ils atteignent la source même de la vie humaine. »

Pour mener à bien cette campagne militaire, le Président Wilson demande au Congrès de voter la mise en place des moyens indispensables à son bon déroulement et déclare ainsi :

« Cela implique la coopération et l’entente les plus complètes avec les gouvernements actuellement en guerre avec l’Allemagne, (…) l’ouverture à ces gouvernements des crédits financiers les plus larges(…). Cela impliquera l’organisation et la mobilisation de toutes les ressources matérielles du pays (…), de la manière à la fois la plus abondante et, en même temps, la plus économique et la plus efficace possible. Cela impliquera l’armement immédiat et complet de la marine(…) Cela impliquera l’addition immédiate aux forces armées des Etats-Unis déjà prévues par la loi, en cas de guerre, d’au moins 500,000 hommes (…) ainsi que l’autorisation d’y ajouter, par la suite, une quantité égale de troupes (…) Cela impliquera, aussi naturellement, la mise à la disposition du gouvernement de crédits suffisants (…) »

Les premières troupes américaines débarquent en France dès le mois de juin 1917. Au 11 novembre 1918, ce sont plus de 4 millions d’Américains qui sont mobilisés.

Cote archive : 2H15


Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

Archives municipales de Troyes
Hôtel de Ville
BP 767
10026 Troyes Cedex
03 25 42 34 35

Ecrire aux Archives municipales